177ac94505256267e111aff26879a6f6En 1989, le cours de la vie et son lot de difficultés amenèrent Sensei Biancaniello au tournant de sa vie sportive. Il évoluait alors dans le cyclisme de haut niveau et cherchait de nouvelles valeurs. La rencontre avec le Sensei roumain Stérian Tuluceanu fut déterminante pour la suite de sa vie. Les valeurs de ce premier contact sont toujours transmises au sein de cette école : "Oser le combat avec l'autre, se dépasser et s'adapter".

En 1994, il effectue son 1er tournoi national et enchaîne de multiples podiums. Il remporte un tournoi ou tout les styles sont représentés !

En 1999, le décès de son fils renforce sa persévérance pour poursuivre encore plus en profondeur sa pratique du karaté...

En 2002, Giuseppe obtint sa ceinture noire premier Dan. Suivirent plusieurs années de compétition élite avec le Team Karaté Dardania Lausanne, affrontant des combattants internationaux, effectuant des stages en Suisse et à l'étranger, durant lesquelles il dût s'adapter et apprendre à se canaliser dans l'effort et la vie.

En 2004, un stage d'entraînement kyokushin en Roumanie lui permet de rencontrer Sensei Florian Toader. Cette seconde rencontre majeure le fixa définitivement sur la voie du Karaté Kyokushinkai.

En 2008, ne se suffisant pas des efforts fournis jusque-là, Sensei G. Biancaniello partit au Japon pour s'entraîner  plus profondément à l'honbu de Tokyo avec des instructeurs Japonais. La rencontre et le combat terminèrent son initiation et lui permit de porter encore plus loin le dépassement de soi requis pour comprendre le Kyokushin spirit.

Cette même année le récompensa de son ardeur au travail de soi. Après 6 combats difficiles, il obtint le titre de Champion Suisse IKO (élite), à l'âge de 40 ans ! En dépit de la peine et des souffrances, il gardera humblement en mémoire les accolades des combattants et les félicitations du public. Sélectionné par la Swiss Kyokushin Karate Organisation pour se présenter au Championnat d'Europe en Espagne, il décide de mettre un terme à la compétition.  

L'esprit Kyokushin de Lausanne était là, ce n'était que le début …

C'est 3 mois après ce premier championnat suisse, naissait l'école "Kyokushin Karaté School" qui devint par la suite l'IchiGeki Academy. En effet, poussé et suivi par un entourage concerné, Sensei Biancaniello accepta avec honneur de partager son acquis avec des proches intéressés à suivre cette voie ...